Mots-clés

, , , , , , , , , , ,

Cette vidéo est un extrait d’une intervention de Pierre Rabhi, prononcée lors d’un séminaire organisé sur le thème « Comment nos actions locales peuvent-elles influer sur la société ? » en Octobre 2009, où il met l’accent sur l’aspect psychologique comme fondement de la crise actuelle.

Même si externement la crise est bien financière (par le rôle des banques, de la FED, de Wall Street, des paradis fiscaux, des dérégulations multiples, etc.), il faut comprendre qu’elle est d’abord et avant tout interne et psychologique, c’est-à-dire que ses causes profondes initiales résident à l’intérieur de l’homme : perte des valeurs, perte de l’éthique, perte du sens commun et de l’intérêt général, etc.

Et ceci est le résultat, la conséquence, de défauts multiples qui habitent l’homme : la cupidité, l’égoïsme, l’avidité, l’avarice, l’appât du gain, le désir de pouvoir, de contrôle et de domination sur l’autre, etc.

Force est de constater que l’homme occidental est devenu essentiellement matérialiste, asocial et égoïste, et athée ; il a oublié et/ou renié ses valeurs fondamentales, il s’est écarté de la droiture et de l’éthique, il a fait fi des forces divines pour se vouer un culte à lui-même, il s’est laissé séduire et corrompre par ses propres désirs, envies, et perversions, il a cherché à jouir et à accumuler autant qu’il le pouvait, en oubliant l’essentiel : le bonheur est un état interne, quelque chose d’intimement relié à la conscience, qu’on ne peut donc pas trouver à l’extérieur, et encore moins en s’abandonnant à une concupiscence sans fin, c’est le résultat d’une harmonie avec la Nature, avec Notre Mère-Terre, avec tous les êtres et les Séités de l’Univers.

Une vidéo qui nous invite à la réflexion et à l’autoréflexion : tant que nous portons au dedans de nous-mêmes les causes de la guerre, de l’égoïsme et du tous contre tous, alors notre civilisation est perdue car rien ne changera. Pour que le monde change durablement et sainement, il faut au préalable que nous nous changions nous-mêmes…

Tout vient de l’intérieur de nous-mêmes, tout se cristallise depuis notre psyché vers le monde physique, voilà pourquoi l’aspect interne psychologique est absolument fondamental, voilà pourquoi dans la Grèce antique, était inscrit sur le vestibule du Temples d’Apollon à Delphes : « Homme, connais-toi toi-même, et tu connaîtras l’Univers et les Dieux ».

Nota Bene : pour afficher une liste de vidéos de Pierre Rabhi, cliquez [ici].

Publicités