Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

« AG extraordinaire » : Hyper Cacher a bien été vendu la veille de la prise d’otages

Exclusif. Panamza s’est procuré le procès-verbal de « l’assemblée générale extraordinaire » -organisée la veille de l’attentat- au cours de laquelle le patron d’Hyper Cacher a cédé son entreprise.

Le 19.03.2015 à 22h29

C’est confirmé.

Le 30 janvier, Panamza était le premier média francophone à dévoiler une information troublante, relative aux mystérieux attentats de Paris et basée sur un article -passé sous silence par la presse hexagonale- du New York Post : Michel Edmond Mimoun Emsalem, président et actionnaire unique (depuis 2010) du magasin Hyper Cacher -dans lequel s’est déroulée l’attaque terroriste imputée à Amedy Coulibaly- avait vendu son entreprise un jour avant.

Précisément : « le 8 janvier, à 9 heures », lors d’une « assemblée générale extraodinaire ». Ces précisions inédites sont extraites d’un document officiel que s’est procuré Panamza (moyennant paiement d’une dizaine d’euros) auprès du tribunal de commerce de Paris : le procès-verbal de la réunion, déposé le vendredi 13 mars (consultable dans son intégralité ici et relatif au changement de gérance).

Deux jours plus tard, le dimanche 15 mars, le magasin réouvrait ses portes en présence de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, et Laurent Mimoun, un homme vaguement présenté par le site Actualité juive comme l’un des « repreneurs, peu avant le drame ».

 

Curieusement, ce n’est pas le nom de ce dernier qui figure dans le PV de l’AG extraodinaire  : seul est mentionné le patronyme d’un certain Julien Aboulker, jeune homme de 35 ans -déjà gérant de l’entreprise Sodiam et désormais en charge du groupe Hyper Cacher- dont la particularité réside dans son implantation commerciale en Floride, auprès de son frère Serge Aboulker. Ce dernier, citoyen de Miami Beach et soutien de la dernière opération militaire israélienne contre Gaza, a d’ailleurs été récemment interviewé par la chaîne américaine NBC à propos des Français juifs exilés aux Etats-Unis.

…/… l’article complet d’HICHAM HAMZA  sur: PANAMZA

 

 

 

Advertisements