#nocomment

Strategika 51

Il a suffi que l’armée syrienne neutralise une bonne dizaine de chefs opérationnels de la nouvelle armée syrienne libre (ASL-rébellion) et surtout un officier israélien qui était avec eux dans un conclave près de Qunaïtra dans le Golan syrien pour que certains médias et les Chefs d’Etats occidentaux et arabes réitèrent leurs rhétoriques anti-Assad.

Attardons-nous un peu sur cette information vérifiée. Il y a quelques jours, l’aviation syrienne a procédé à un très violent bombardement aérien d’un regroupement de l’armée syrienne libre dans les environs de Qunaïtra, la principale ville du Golan syrien. Jusque là rien d’anormal: cela fait quatre ans que l’aviation syrienne mène des raids non-stop contre les rebelles et accessoirement tout ce qu’il leur sert de décor.

Ce qui change tout est qu’à l’issue ce raid particulièrement meurtrier, Oussama Al-Nuaymi, l’un des plus importants agents de liaison avec Israël auprès du commandement de l’armée syrienne libre (ASL)…

View original post 86 mots de plus

Publicités