Menaces et offensive US contre l’armée Irakienne…en raison de « crimes de guerres » commis contre Daesh!

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les Etats-Unis menacent l’armée irakienne, et passent même à l’acte

Les Etats-Unis menacent l’armée irakienne, et passent même à l’acte

Photo : le sénateur Patrick Leahy 

Si, au début, il y a eu un peu de confusion sur la nature de l’Etat Islamique, la duperie n’aura pas duré bien longtemps. Combien y a-t-il de pays au sein de la coalition américaine supposée lutter contre l’Etat Islamique ? Une bonne dizaine au moins. Mais aucun de ces valeureux pays ne participe aux vrais combats contre les militants de DAESH.

Dans une vaste offensive, l’armée irakienne, aidée par des forces chiites et des volontaires, vient de libérer Tikrit. Aucun des coalisés étatsuniens n’était présent. Mais maintenant un problème se pose. Les Etats-Unis ne peuvent tout de même pas laisser leurs chers « ennemis » se faire décimer sans aucune action de leur part.

Et ils ont réagi, en effet… mais contre l’armée irakienne.

Pendant que les soldats irakiens se battaient dans Tikrit ce mercredi, les avions de l’armée américaine ont bombardé une base de l’armée dans l’ouest de l’Irak, dans la province d’al-Anbar. Deux missiles ont été tirés pendant le raid, faisant 45 morts parmi les soldats et les officiers, et des dizaines de blessés. En un seul raid contre les forces irakiennes, ils arrivent à faire ce qu’ils n’ont jamais pu faire avec des dizaines de raids contre DAESH.

En tout cas, ça a le mérite d’éclaircir un peu plus la situation. L’heure n’est plus aux fausses pudeurs, il faut enrayer le processus de délabrement qui est en cours dans l’Etat Islamique. A Washington, on cherche déjà les moyens d’officialiser les interventions américaines contre l’armée irakienne, ou au moins d’intimider Bagdad et freiner son enthousiasme, en servant les leitmotivs habituels : crimes de guerre, droits de l’homme, etc…

C’est d’abord un sénateur qui s’y colle. Selon Reuters, le sénateur Patrick Leahy menace l’Irak d’une rupture pure et simple des aides militaires, si « les soldats irakiens commettaient des crimes de guerre » contre les terroristes de Daesh ! Rappelons juste que cette fameuse aide militaire n’a jamais eu lieu. Les irakiens attendent encore les avions et les chars promis. Toujours selon Reuters, un responsable du Département d’Etat menace d’ouvrir une enquête, pour « faire toute la lumière sur les cas de crimes commis par les forces irakiennes ». A partir de là, il ne reste plus qu’à enclencher la machine communicationnelle, avec faux témoignages et fausses vidéos. Le sénateur Patrick Leahy dit pouvoir révéler des images où les « forces irakiennes se livrent à des tortures, des viols, des meurtres » ! Cela, personne n’en doute. Peut-être même que les images avaient déjà été tournées bien avant l’arrivée de DAESH en Irak.

La « libération » de l’Irak par les américains rappelle étrangement la « libération » de l’Europe par ces mêmes américains pendant la deuxième guerre mondiale. On pourrait presque se livrer au jeu des 7 erreurs.

Avic – Réseau International


État Islamique et chaos* US:

Les médias institutionnels ignorent les rapports sur l’assistance des États-Unis et d’Israël à l’État islamique

ISIS vidéo

Plus de preuves de l’assistance directe des États-Unis et d’Israël à l’EI: une information du week-end dernier affirmant que des conseillers militaires américains et israéliens avaient été arrêtés en Irak alors qu’ils assistaient l’État islamique n’a pas été reprise par les médias institutionnels.

Les agences de presse irakienne Sarma News et iranienne Tasnim News ont rapporté que quatre conseillers militaires étrangers ont été capturés au cours d’une opération dans le désert Tal Abta, près de la ville de Mossoul, dans la province de Nineveg au nord de l’Irak.

Trois des personnes arrêtées étaient des citoyens israélo-étasuniens et la quatrième était iranienne.

Jeudi dernier, Qasim al-Araji, le chef de l’organisation Badr en Irak, a informé le Parlement qu’il avait la preuve que les Etats-Unis arment l’Armée islamique, selon un article d’Almasalah en arabe.

«Ce qui est important, c’est que les États-Unis envoient ces armes seulement à ceux qui coopèrent avec le Pentagone, et cela indique que les États-Unis jouent un rôle dans l’armement de l’EI», ont affirmé les services de renseignement irakiens en décembre.

D’autres parachutages à l’EI par les États-Unis n’ont pas été rapportés par les médias institutionnels.

«En fin de compte, on peut se demander si c’est par accident qu’une palette s’égare lors d’un largage par parachute et tombe dans les mains de l’EI, écrit Tony Cartalucci. Des milliards de dollars en liquide, des armes, de l’équipement et des véhicules ont déjà été intentionnellement fournis aux nombreux groupes que l’EI représente, comme c’était prévu déjà au début de 2007. L’EI est la création intentionnelle des États-Unis dans la poursuite de son hégémonie régionale au Moyen-Orient, et les atrocités de l’EI avaient été prédites longtemps avant que les premiers coups soient tirés en 2011 dans le conflit syrien, longtemps avant que le terme État islamique ne se généralise

Traduit par Diane, relu par jj pour le Saker Francophone

Note du Saker Francophone
*Ce chaos est la conséquence de l’hyper-désordre qui règne à Washington en matière de politique étrangère du fait des luttes de pouvoir intestines entre le Pentagone et les agences de renseignement d’une part, et d’autre part le département d’État. Obama n’étant pas désireux, ou tout à fait impuissant voire incapable, de remédier à cette situation. Cet hyper-désordre se reflétant d’ailleurs dans l’ensemble des conflits provoqués par l’hybris de l’Empire du néant.

 

Publicités

1 réflexion à propos de “ Menaces et offensive US contre l’armée Irakienne…en raison de « crimes de guerres » commis contre Daesh! ”

  1. Archibald a dit:

    Ben voila, c’est une illustration de ce qui a été souvent dit. C’est une faute faite pour renforcer et motiver ceux qui veulent la paix. En tout cas cela donne raison à ce texte qui exprime très bien ce qu’il y a de fourbe dans ces manipulateurs à cour d’arguments. À nous de nous unir :

    « La fausseté a atteint ses limites : elle a envahi le monde. Aucun acte n’est juste, il est immédiatement sali, corrompu, instrumentalisé au profit de la mentalité : posséder jusqu’à la mort de tous.
    Ne croyez pas la fin de la Vie arrivée, mais la fin d’un cycle : celui du matérialisme, de la fausseté, du mensonge et de l’irrespect de la Terre et des hommes par ceux qui n’ont plus rien à faire sur Terre : les égoïstes, les immatures.
    Ce sont les hommes qui ne veulent pas changer. Nous les y forcerons quels que soient les évènements.
    Il en va du futur du monde, du futur de la Terre, des Générations futures.
    Nous ne ferons aucun sentiment devant l’incapacité des hommes à s’unir et à penser à leurs enfants, à la Jeunesse du monde, aux Générations futures.
    De tels hommes sont irresponsables et non dignes de vivre sur Terre. » Clefsdufutur- Actualités – Le 08.02.2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s