Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CBS renonce à traiter du 11-Septembre

Bob Simon, l’un des plus célèbres journalistes états-uniens, présentateur vedette de l’émission de reportages « 60 Minutes » sur CBS, est mort dans un accident de voiture, le 12 février 2015 à New York à l’âge de 73 ans. Son œuvre avait été primée de 27 Emmy Awards.

David Carr, critique des médias au New York Times, est mort d’une embolie cérébrale dans les bureaux du journal, le 12 février 2015 à l’âge de 58 ans. Son ancienne addiction aux drogues expliquerait la fragilité de sa santé.

Ned Colt, ancien grand reporter de NBC, employé depuis 2009 par des organisations humanitaires, est mort d’une crise cardiaque, le 13 février 2015 à Boston, à l’âge de 58 ans.

Les trois hommes avaient constitué avec un quatrième, l’ancien présentateur de « NBC Nightly News », Brian Williams, une équipe de reportage sur les attentats du 11 septembre 2001.

Ils étaient en contact avec le Kremlin qui leur avait donné libre accès à ses archives à ce sujet a révélé El Patagónico (Chili). Le 10 février, deux jours avant la mort des trois journalistes, la Pravda (Russie) avait assuré que le président Poutine avait engagé un bras de fer avec son homologue états-unien et menaçait de révéler ses documents sur le 11-Septembre s’il continuait à intervenir en Ukraine.

Cependant nos correspondants à Moscou ne parvenaient pas à obtenir confirmation de cette affaire. À l’été 2005, la Commission des Affaires étrangères de la Douma avait préparé la divulgation d’informations secrètes sur 11-Septembre, mais l’avait annulée au dernier moment.

Après la mort accidentelle de trois des quatre membres de l’équipe, la chaîne CBS a renoncé au reportage.

source: Réseau Voltaire


(j’ai fais confiance au réseau voltaire…erreur, il s’est fait piéger.)

Désolé, la situation présente devient toujours plus glissante, le but étant de discréditer les chercheurs de vérités, les moyens mis en œuvre sont importants, les sites de professionnels de l’intoxication lançant des hoax…

Je m’étonnes que  cet article ait pu être publié sur ce site d’une certaine fiabilité, il a d’ailleurs disparu.

Merci à Guy Fawkes, pour ce travail d’investigation.

Les 3 décès consécutifs  restent néanmoins suspects…

Sachant que la dernière interview de David Carr, concernait Edward Snowden. 
Pour Bob Simon, le chauffeur du taxi, dans lequel il est décédé, ayant à priori confondu accélérateur et frein (!) La presse US s’interroge sur le fait que cet homme pouvait encore conduire des véhicules compte tenu de multiples suspensions de permis, et met même en doute sa santé mentale…
bob simon's death
 vidéo:
http://philadelphia.cbslocal.com/video?autoStart=true&topVideoCatNo=default&clipId=11135555

Hoax: Les 3 journalistes américains morts en 24H n’ont rien à voir avec le 11 Septembre

Le réseau voltaire a publié un article évoquant un lien établi entre les 3 journalistes américains qui sont morts en l’espace de 24H et qui étaient selon eux sur le point de sortir un documentaire sur le sujet.

La source citée est El Patagonico: « Les trois hommes avaient constitué avec un quatrième, l’ancien présentateur de « NBC Nightly News », Brian Williams, une équipe de reportage sur les attentats du 11 septembre 2001. Ils étaient en contact avec le Kremlin qui leur avait donné libre accès à ses archives à ce sujet a révélé El Patagónico (Chili) ». 

En fait, cette information est une pure invention du site de désinformation et de hoaxs en tout genre géré par le mystérieux Sorcha Faal. Non seulement Le Patagonico indique clairement que l’origine de cette « info » provient de « Sorcha Faal » mais on retrouve l’origine de ce hoax sur son site Whatdoesitmean qui se plait à constamment citer des sources imaginaires (ce qui lui permet au final d’inventer n’importe quoi). Donc oui, ces journalistes sont bien morts dans un timing assez surprenants mais, à l’heure actuelle, aucune information crédible ne permet de faire un quelconque lien entre eux et encore moins avec le 11 Septembre.

à  suivre…

Publié par Fawkes News


Mise à jour du 17/03:

Je vous fais suivre ce courrier émis par le site Veterans today, qui est à l’origine de la polémique concernent, la divulgation de documents qui pourraient être en la possession de la Russie, au sujet du 11 septembre…

La tournure que prendrons les événements pourrait nous amener à reconsidérer la question de ce hoax, sachant qu’il vient probablement des services de sécurités eux-même…


 

Lettre au président Vladimir Poutine pour autoriser la diffusion de documents vitaux pour la paix mondiale

La Russie détient donc des images satellites qui montrent la présence d’éléments radiologiques sur le site de ground zero. De plus en plus de gens ont compris que seule la diffusion de cette preuve permettrait d’éviter une troisième guerre mondiale dévastatrice.

Vladimir Putin
President of the Russian Federation
23, Ilyinka Street,
 Moscow, 103132, Russia.
Monsieur le président:
Des divisions politiques au sein des Etats-Unis mêmes sont clairement en train de menacer la paix mondiale. Des factions pro-israéliennes au sein de la nation travaillent non seulement au sabotage d’un accord sur le nucléaire avec l’Iran, mais bien au-delà. De récents manques de jugement et de decorum de la part du général de l’OTAN Breedlove, l’aide secrète des Etats-Unis à l’EIIL/EI et des actions de certaines factions américaines en soutien aux factions terroristes en Libye et en Afrique ont particulièrement fait monter les enchères.
Nous, à Veterans Today, en consultation avec des membres employés et associés non listés, quelques uns étant des officiels des services de renseignement soviétiques et russes que vous connaissez, sommes au courant que les services de renseignement de la Fédération de Russie ont des dossiers en leur possession, certains gardés depuis bien des années et qui devraient être rendus publics. De par cette requête initiale, nous vous demandons de bien vouloir faire diffuser les documents suivants que nous savons être en possession des services russes:
Les enregistrements sur bandes audio et les transcriptions des 32 diffusions radiophoniques de John McCain lorsqu’il était prisonnier des nord-vietnamiens, incluant ses affirmations que les Etats-Unis utilisaient une guerre bactériologique contre le Nord-Vietnam.
Le texte du debriefing de John McCain par le KGB à Hanoï incluant l’information concernant l’ordre de bataille qui mena à un redéploiement des défenses aériennes nord-vietnamiennes et par ce fait, un plus grand succès d’abattage des avions américains.
L’information complète sur le rôle de Netanyahou comme agent traitant de Jonathan Pollar comme agent soviétique.
L’information complète sur le rôle de Netanyahou en tant qu’agent soviétique dans le vol des unités cryptographiques (chiffre/codage) de l’UNTSO en 1990 et la nature de ces données, des secrets militaires de l’OTAN, de la correspondance du ministère des affaires étrangères américain et des codes de la marine américaine que Netanyahou a passés à Moscou.
L’information complète sur les réunions de Mitt Romney avec le renseignement russe à la Havane durant sa visite à Cuba en 1999.
Les enregistrements et les transcriptions des réunions de Mitt Romney avec Raul Castro et les promesses que Romney avait faites.
La vidéo surveillance de John McCain et Joseph Lieberman prise à Zürich les montrant entrant dans des banques après un voyage à Kaboul où ils rencontrèrent des seigneurs de la drogue de l’alliance nord.
L’imagerie satellite montrant le mouvement de matériel nucléaire hautement enrichi dans New York et ses environs avant les évènements du 11 septembre 2001.
Les dossiers montrant le rôle d’Israël et son implication dans la prolifération nucléaire incluant, mais n’étant pas limité, à la vente d’armes nucléaires à l’Arabie Saoudite
Les dossiers montrant les dépôts dans des banques du paradis fiscal des Îles Caïmans gérés par Bain au nom des 300 membres du congrès des Etats-Unis.
La preuve montrant le transfert de matériel nucléaire d’Israël à la Corée du Nord.
Ceci ne représente qu’un tout petit pourcentage des matériaux incriminatoires disponibles et en votre possession, matériaux, qui franchement, ne seront plus d’aucune valeur si les évènements mondiaux continuent à se détériorer au niveau où cela est le cas actuellement.
Merci à vous
Gordon Duff
Senior Editor Veterans Today
Veterans Today
url de l’article original :
Publicités