Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Cela fait quelques jours que je cherche des précisions sur le sujet, mais vous vous doutez bien, que sur un sujet si sensible, cela n’est pas évident.
Comme cette théorie n’est pas farfelue, je vous livre donc cette vidéo en anglais.
Si ces données sont confirmées nous aurons une réponse.


chemtrails1 virages
…des avions qui font demi-tour ?…
L’information vient de tomber il y a quelques jours et fait déjà du bruit, elle commence à être diffusée de façon virale sur le net. Il serait bien d’obtenir une vidéo Youtube avec la traduction, si des gens peuvent le faire, manifestez-vous !
Vous retrouverez ce message ici-bas dans de nombreux sites alternatifs désormais.
Publié le 1er février 2015,
Cette vidéo résout des mystères vieux de 20 ans : qui fait les mélanges pour les épandages chemtrails ? D’où proviennent les mélanges de chemtrails ? Pourquoi font-ils des épandages chemtrails?
MAINTENANT, nous avons un vrai outil pour arrêter l’attaque des chemtrail sur notre planète ! C’est une vidéo TRÈS IMPORTANTE, téléchargez s’il vous plaît, traduisez/téléchargez et expédiez-là à tous les activistes. C’est l’une des informations les plus importantes, sur la planète, l’information doit tourner de façon virale! Le temps pour retrousser nos manches est arrivé, au travail ! Bénédictions à tous !

Source:

Mise à jour: la version sous-titrée:

[https://www.youtube.com/watch?v=RNDiV3b8GNw]

Chemtrails et cendre de charbon

Cette vidéo sous-titrée en français vient de : The Haarp report sur YouTube :

L’auteur de la vidéo a découvert, après sa mise en ligne, deux erreurs [avoir enlevé le mot « base » et ajouté le mot « slurry » ( boue) ] qu’il rectifie :* Les cendres volantes du charbon constitueraient la base du mélange pour chemtrails, mais d’autres composants seraient ajoutés.
* Les cendres volantes sont traitées à sec en utilisant des équipements de transport pneumatique en vrac. Par conséquent, l’ensemble des opérations : homogénéisation, broyage, et stockage, se font complètement à sec.
* Les cendres volantes sont envoyées, via les wagons-citernes, aux unités de retraitement sur place, où les composants supplémentaires sont ajoutés, et l’ensemble du mélange est homogénéisé et stocké, pour le chargement sur les avions à réaction, à proximité.
* Le processus de traitement de cendres volantes se compose de: « lixiviation » des métaux à partir des cendres volantes, séparation et lavage du résidu. Le sable de silice est considéré comme un déchet, et n’est pas utilisé dans le mélange de base chemtrail.
* Pour prouver que les chemtrails ne sont pas des trainées de condensation : comparer avec les relevés d’humidité de l’air. Si l’humidité de l’air n’est pas supérieure à 60%, ce n’est pas de la condensation.Le « charbon » est bien utilisé comme carburant alternatif dans l’aéronautique : le CTL ( coal to liquid) :

http://www.cielvoile.fr/2015/02/carburants-pour-l-aeronautique-le-juteux-marche-europeen-de-l-otan.htm

Publicités