Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Après la décision injuste du Conseil d’État, en 2014, en défaveur de Dieudonné, qui lui interdisait de produire le spectacle Le Mur dans les Zéniths de France au motif de « l’atteinte à la dignité humaine », l’espoir de voir le Conseil d’État donner raison à Dieudonné était mince.

Pour ne rien arranger, le Premier ministre, Manuel Valls, dont on connait l’hostilité à l’égard de Dieudonné, a été aperçu sortant des locaux du Conseil d’État aujourd’hui même à 13h18, laissant présager une tentative de trafic d’influence.

 dieudo la haine

Pourtant, le juge des référés, Nicolas Boulouis, a courageusement donné raison à Dieudonné et ses avocats en dépit des nombreuses pressions exercées par le monde politico-médiatique !

Saluons le précieux travail des trois avocats de Dieudonné (Maîtres François Danglehant, Sanjay Mirabeau, David De Stefano et Verdier) présents sur les lieux afin de plaider la cause de l’artiste, menacé de ne pas pouvoir jouer son spectacle au Zénith d’Auvergne, dans les environs de Clermont-Ferrand.

L’appel du maire de Cournon-d’Auvergne (Puy-de-Dôme) a donc été rejeté par le juge des référés du Conseil d’État, Nicolas Boulouis : le spectacle de Dieudonné aura donc lieu comme prévu !

rejet appel

Il reste encore des places

Avec cet effet d’annonce préjudiciable, les spectateurs ne se sont pas précipités pour se procurer les dernières places de spectacle en vente, de peur de voir ce dernier annulé.

Nous informons donc les spectateurs qu’ils peuvent se rendre directement au guichet du Zénith d’Auvergne ce vendredi soir pour assister au meilleur one man show du moment : La Bête immonde.

 

source: quenel+IMG_9608

Publicités