Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le député ukrainien Oleg Tsarov à la Rada [parlement ukrainien]

Les Etats-Unis vont provoquer une guerre civile en Ukraine!

C’était le 20.11.2013!! Trois mois AVANT Maïdan

Oleg Tsarov après l'agression par les néo-nazis
Oleg Tsarov après l’agression des néo-nazis

Par la suite ce député ayant présenté sa candidature à l’élection présidentielle au début de 2014 avait été copieusement roué de coups par les néo-nazis du parti Svoboda et avait du abandonner la compétition.

 

Vous ne manquerez pas d’entendre les vociférations de l’assemblée pour couvrir sa voix!


Transcription des sous-titres de la vidéo:

La parole est au député Oleg Tsarov

Honorables collègues
Honorable Vladimir Vasiljevitch

C’est en tant que  représentant du peuple ukrainien…
… que des militants de l’organisation publique « Volya [volonté d’agir] » se sont tournés vers moi…
… et m’ont apporté des preuves éclatantes…
… qu’au cœur de notre territoire…
… avec le soutien et la participation directe
… de l’Ambassade des États-Unis à Kiev…
… le projet TechCamp est en cours de mise en œuvre…
… dans le but de provoquer une guerre civile en Ukraine.

le projet TechCamp prépare des spécialistes de la propagande de guerre…
… avec notamment pour but de discréditer les institutions de l’État à l’aide des médias modernes…
… et former des révolutionnaires potentiels …
… pour organiser des manifestations …
… et renverser l’État de droit.

Le projet est mis en place et supervisé actuellement par
… l’ambassadeur étatsunien en Ukraine…
… Geoffrey R. Pyatt.

Suite à cette conversation avec l’organisation « Volya“…
… j’ai appris…
… qu’ils avaient réussi à infiltrer le projet TechCamp
… en se faisant passer pour une équipe de spécialistes de l’IT [technologie de l’informatique].

A leur grande surprise, ils ont assisté à des briefings sur les particularités des médias modernes.

Des instructeurs états-uniens expliquaient aux participants comment les technologies des réseaux sociaux et de l’Internet …
… pouvaient être utilisées pour manipuler finement l’opinion publique…
… et mobiliser le potentiel subversif du peuple…
… pour provoquer de violents désordres sur le territoire de l’Ukraine…
… radicaliser la population et déclencher des luttes intestines.

Ces instructeurs états-uniens ont cité comme exemples d’endroits où ces techniques avaient réussi…
… à provoquer des manifestations…
… l’Egypte, la Tunisie et la Libye.

Les représentants de TechCamp donnent actuellement des conférences dans toute l’Ukraine.

Cinq conférences ont déjà eu lieu.

Environ 300 personnes ont été formées et opèrent maintenant dans toute l’Ukraine.

La dernière conférence TechCamp a eu lieu les 14 et 15 novembre 2013…
… en plein Kiev sur le territoire de l’ambassade états-unienne!

Dites-moi dans quel autre pays on verrait une chose pareille…
… une ONG opérer ouvertement à partir de l’ambassade des États-Unis?

Quel mépris du gouvernement ukrainien et du people ukrainien!

Je demande aux Autorités constitutionnelles d’Ukraine de répondre aux questions suivantes:

Est-il acceptable que des représentants de l’ambassade des États-Unis…
… qui organisent les Conférences TechCamp …
… détournent de cette manière leur mission diplomatique?

(Brouhaha…)

–– Laissez le parler! ––

Allez-y!

La Résolution de l’ONU du 21 décembre 1965 stipule…
… qu’il est inadmissible de s’ingérer dans les affaires internes d’un état…
… qu’il faut protéger l’indépendance et la souveraineté de l’État…
… en conformité avec les paragraphes un, deux et cinq.

Je vous demande de considérer comme une requête officielle…
… ma demande d’ouvrir une enquête en bonne et due forme sur cette question.

Merci!

Traduit par Dominique Muselet relu par jj

source: le saker francophone

 

 

Publicités