Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Tout dans le même panier! Ils ne savent plus comment faire, pour contrer l’éveil du peuple! Les fascistes montrent leurs visages…

ça est on y arrive à grand pas cette fois. Hollande annonce officiellement qu’il veut faire main basse sur les « sites complotistes ». Et vu la manière dont est abordé le sujet, on peut légitimement douter de la parcimonie et le discernement avec lequel ces mesures vont être mises en place car ça ratisse large. L’année dernière déjà, Cameron annonçait à l’ONU qu’il fallait en finir avec le mouvement pour la vérité qui devait être combattu au même titre que l’EI. Récemment,  le directeur de la rédaction du journal Libération nous indiquait, que d’après lui: « Le complotisme est l’antichambre de la tyrannie. » Aujourd’hui, Hollande nous dit carrément que l’antisémitisme entretient les théories du complot. Donc forcément, lutter contre l’antisémitisme implique de lutter contre les blogs évoquant les complots étatiques.

Que l’état souhaite lutter contre toute forme de racisme est une chose mais qu’il associe de manière systématique les théories du complot à l’antisémitisme n’est pas anodin. D’ailleurs, au même titre que Manuel Valls, Hollande considère que critiquer Israël revient à être antisémite. Qu’adviendra-t-il donc d’un blog comme celui-ci qui évoque l’implication d’Israël dans le 11 Septembre? Ou l’implication de son propre pays dans le financement et l’instrumentalisation du terrorisme? Cet amalgame insensé a un but bien précis et c’est de faire taire les blogs non alignés. La nouvelle priorité de notre président est donc de museler ceux qui dénoncent les complots, c’est bien de cela qu’il s’agit.

Pour rappel, Valls assimile le mouvement pour la vérité à du négationnisme et notre cher président fait parti de ceux qui appellent de leurs vœux un nouvel ordre mondial, celui-là même dont Sarkozy indiquait que personne ne pourrait s’y opposer. Ces positions tranchées sur la question ne sont donc ni nouvelles ni étonnantes.

Parallèlement, nous assistons également à des attaques en règle de certains médias étrangers qui ont le toupet à la fois de présenter un point de vue différent de celui des Etats-unis et d’avoir de plus en plus de succès auprès des occidentaux. Ainsi, Andrew Lack, directeur général du Broadcasting Board of Governors, l’agence indépendante du gouvernement des États-Unis chargé du contrôle des radios et télévisions internationales financées par le gouvernement américain a comparé la chaîne Russia Today à Boko Haram et l’Etat Islamique. En gros, tout est bon pour diaboliser tout ce qui sort de la pensée unique.


Au mémorial de la Shoah, Hollande pourfend la… par LePoint

Extrait d’un article du Point  (vu chez Les moutons enragés)

« Plan global de lutte contre le racisme et l’antisémitisme

Le chef de l’État a aussi pourfendu les thèses complotistes et négationnistes. « Pour combattre un ennemi, il faut d’abord le connaître et le nommer. L’antisémitisme a changé de visage. Il n’a pas perdu ses racines millénaires. Certains de ses ressorts n’ont pas changé depuis la nuit des temps : le complot, le soupçon, la falsification », a-t-il dit. « Mais, aujourd’hui, il se nourrit aussi de la haine d’Israël. Il importe ici les conflits du Moyen-Orient. Il établit de façon obscure la culpabilité des juifs dans le malheur des peuples. Il entretient les théories du complot qui se diffusent sans limites. Celles mêmes qui ont conduit au pire », a-t-il ajouté.

Et d’insister sur la nécessité de « prendre conscience que les thèses complotistes prennent leur diffusion par Internet et les réseaux sociaux. Or, nous devons nous souvenir que c’est d’abord par le verbe que s’est préparée l’extermination. » « Nous devons agir au niveau européen et même international pour qu’un cadre juridique puisse être défini et que les plateformes internet qui gèrent les réseaux sociaux soient mises devant leurs responsabilités, et que des sanctions soient prononcées en cas de manquements« , a-t-il insisté.

Enfin, a déclaré François Hollande, le gouvernement présentera « d’ici la fin du mois de février un plan global de lutte contre le racisme et l’antisémitisme ». « Sécurité », « transmission » vers les jeunes générations et « régulation du numérique » seront les principes de ce plan, a-t-il dit. »

Publié par Fawkes News

Publicités