après l’Italie, la Belgique

Solidarité Ouvrière

L’Essentiel, 14 décembre 2014 :

Avions cloués au sol, trains, trams et bus remisés dans les dépôts, accès aux entreprises et aux administrations bloqués par des piquets de grève: la Belgique sera paralysée lundi.

De Liège à Tournai, d’Arlon à Ostende, aucune région ne devrait échapper au mouvement organisé en «front commun» par les trois grands syndicats FGTB (socialiste), CSC (chrétien) et CGSLB (libéral), qui ont fait monter la pression depuis plusieurs semaines sur le gouvernement de droite dirigé par le libéral Charles Michel. Les transports devraient être les premiers touchés. Dès dimanche à 22h, les contrôleurs aériens devraient débrayer, selon le gestionnaire belge de l’espace aérien, Belgocontrol, ce qui empêchera de facto tout décollage ou atterrissage pendant 24 heures. Les trains s’arrêteront au même moment, y compris les liaisons internationales Thalys (vers Paris, Amsterdam et Cologne) et Eurostar (Londres). Lundi, les trams, bus et métro devraient rester au dépôt…

View original post 216 mots de plus

Publicités