Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , ,

Vendredi 28 novembre, à 13 heures, une manifestation s’est tenue devant l’Assemblée nationale pour protester contre le projet de résolution relatif à la reconnaissance de la Palestine.

Co-organisateurs du rassemblement qui a réuni environ 250 personnes (dont les députés Claude Goasguen et Meyer Habib), les militants de la Ligue de défense juive s’en sont violemment pris – en présence de leur chef Eliahou Nataf [1] – aux journalistes de l’Agence France-Presse.

D’après Willy Le Devin, journaliste de Libération, les forces de police sont demeurées passives.

Rappel : le ministère de l’Intérieur avait laissé courir la rumeur (rapportée en juillet par Le Devin) selon laquelle la LDJ [2], groupuscule violent et anti-arabe [3], serait bientôt dissous [4].

Un prochain rassemblement de la LDJ doit se tenir au même endroit, mardi à 14 heures, pour protester contre le vote solennel de l’Assemblée nationale.

source: PANAMZA

Publicités