Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

soral dieudo

Grosse intox qui contentera ceux qui ne s’informent pas ainsi que ceux acceptant toutes les infos de jetées en pâtures dans les médias classiques. Le premier meeting de la dissidence dont nous avons déjà parlé ici serait donc extrêmement dangereux et complètement antisémite. Manque de chance, le-dit meeting est loin d’être antisémite, juste antisioniste, ce qui fait une différence énorme, sauf pour certains qui se disent représentants de l’intégralité d’un peuple…

Bref, première bourde pour les médias traditionnels: qui participe à ce congrès (dont l’organisation semble un peu maladroite soit dit en passant), Jacob Cohen, écrivain juif et antisioniste. Second cafouillage: la présence de Dieudonné qui a reçu dans le passé au théâtre de la main d’or plusieurs rabbins juifs israéliens et antisionistes de surcroit. Troisième « oups », le fait que Marion Sigaut soit invitée, historienne qui a beaucoup écrit sur deux pays qu’elle aime: Israël et la Palestine (sans condamner cette dernière…). Trois personnalités parmi d’autres qui pourraient être cités ici, trois « tempérament » qui ne sont pas antisémites (la preuve par les faits) et qui ne cautionnent pas l’antisémitisme, mais qui dérangent car antisionistes…

Pourtant, vous entendrez de partout que ce meeting est dangereux, que cela soit pour les juifs en général, pour la démocratie, pour la liberté d’expression, pour la tranquillité de l’ordre public, etc…

Capture-d’écran-2014-01-07-à-10.14.10

Le mouvement « Debout les Belges », dirigé par le député belge d’extrême-droite Laurent Louis, projette d’organiser dimanche 4 mai, à Bruxelles, un « premier congrès européen de la dissidence », en présence notamment de Dieudonné, Alain Soral et Kémi Seba. Des orateurs catholiques et musulmans sont annoncés.

Ce meeting, pressenti comme clairement antisémite, serait en préparation mais le lieu où il se déroulera ne sera connu qu’à la dernière minute, ont laissé entendre les organisateurs. Ils espèrent ainsi déjouer la vigilance des autorités municipales, qui tentent d’empêcher une telle manifestation.

Les bourgmestres (maires) des dix-neuf communes qui composent la Région de Bruxelles ont été avertis par la Ligue belge contre l’antisémitisme. « Je ne peux imaginer qu’ait lieu dans ma ville le premier congrès antisémite depuis la fin de la deuxième guerre mondiale », a souligné le président de l’organisation, Joël Rubinfeld.

Plusieurs responsables ont confirmé vouloir« tout faire » pour éviter ce congrès. « J’appliquerai la doctrine Valls », a expliqué l’un d’eux, Olivier Deleuze, le maire écologiste de Watermael-Boitsfort, en faisant allusion à l’interdiction de spectacles de Dieudonné pour « troubles à l’ordre public ».

Article complet sur Le Monde

Pour obtenir quelques informations supplémentaires, il suffit d’aller sur le site de Laurent louis lui-même:

Le Congrès est organisé par Abdesselam LAGHMICH, tête de liste Debout Les Belges à l’Europe sous le patronage du député Laurent LOUIS, tête de liste fédéral en Hainaut. L’adresse du Congrès vous sera communiquée par mail et via nos supports internet le 4 mai dans la matinée.

La journée, qui débutera à 14h, s’annonce exceptionnelle vu la qualité des intervenants : Pierre Hillard, Corinne Gouget, Marion Sigaut, Salim Laïbi, Johan Livernette, Kémi Seba, Hervé Ryssen, Jacob Cohen et bien entendu Alain Soral. Les artistes Jo Le Corbeau et Axo Breizh seront également présents. A 19h, notre grand ami Dieudonné clôturera la journée en participant, aux côtés du député fédéral Laurent LOUIS, à une conférence sur la liberté d’expression en France et en Belgique.

Encore plus d’infos et les moyens d’y participer: Deboutlesbelges.be

Que l’on apprécie ou non Laurent Louis ou les intervenants de ce congrès de la dissidence, il ne faut pas non plus tomber dans le premier piège tendu qui favorise les amalgames dangereux (comme juif=sioniste, antisioniste=antisémite), et qui n’aura comme but que d’orienter votre opinion, et bien sur, toujours dans le même sens, celui d’européistes pro-TAFTA payés pour nous imposer de l’austérité et e la souveraineté en moins, quel que soit le pays…

source: les moutons enragés

Publicités