Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , ,

storybild

Le responsable de l’armée suisse se dit sensible aux nouvelles menaces et se prépare à y faire face. (photo: Keystone

Le chef de l’armée suisse se prépare avec soin à faire face à une crise éventuelle. Il a réafirmé l’importance des réserves de guerre dans une interview du «Schweiz am Sonntag»

Au vu de la situation de sécurité plus incertaine ces dernières années, le chef de l’armée André Blattmann s’est remis aux réserves de guerre. Il stocke chez lui de l’eau minérale, des conserves et du bois de cheminée. Dans une interview au «Schweiz am Sonntag», il a dévoilé ses réserves privées.

«Je suis sensible aux nouvelles menaces depuis deux ou trois ans», a indiqué le chef de l’armée. Le responsable, interrogé sur des questions de sécurité et l’achat du Gripen, rappelle l’importance des réserves de guerre.

L’important, c’est l’eau. L’eau non gazéifiée. Il en a 30 ou 40 six packs de bouteille en plus d’une citerne à eau. Une personne a besoin d’au minimum huit litres d’eau par jour pour boire, cuire et laver. «Imaginez ce dont a besoin une famille pour tenir quelques jours», dit-il.

André Blattmann aimerait bien que son exemple serve aux citoyens: «Peut-être n’est-il pas inutile de dire aux gens qu’il est bon d’avoir quelques réserves pour un cas d’urgence à la maison»

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/-Il-est-bon-d-avoir-quelques-reserves-a-la-maison–31967004

 

Publicités