Étiquettes

, , , , , , , , ,

Les Etats-Unis : le « Ku Klux Klan » sème la panique

Aux États-Unis, le « Ku Klux Klan » fait parler de lui de nouveau. Des tracts de l’organisation sont apparus dans quelques états à la fois. Le clan y appelle les Américains à s’inscrire dans l’organisation et à lutter contre l’affluence d’immigrés. Les habitants noirs des petites villes sont effrayés, les pouvoirs mènent l’enquête. Mais les experts sont assurés – le Ku Klux Klan tente tout simplement d’attirer sur lui l’attention à cause de la perte de la popularité et du nombre de militants. Notre correspondant aux États-Unis Roman Mamonov : le détail.

L’apparition des tracts a effrayé plusieurs habitants, y compris les habitantes noires du Texas.

Quand j’ai vu le tract, je n’ai même pas compris d’abord de quels « chevaliers blancs » il était question là. Et ensuite, j’ai compris avec horreur qu’il s’agissait de Ku Klux Klan.

La diffusion des tracts pareils n’est pas illégale formellement. Le Ku Klux Klan n’est pas interdit aux États-Unis, malgré le caractère sincèrement raciste de l’organisation – elle est protégée par la Constitution des États-Unis garantissant la liberté de la parole. Mais parmi la plupart d’Américains, l’attitude envers le clan est négative depuis longtemps. Tous se rappellent que les membres de l’organisation tuaient les Afro-Américains. Aux États-Unis, il existe seulement deux états où au clan a jusqu’à présent le droit d’organiser des processions quelques fois par an. Mais pour le reste, même les habitants les plus conservateurs des états du Sud s’expriment au sujet du mouvement « Pour une Amérique blanche » pas trop flatteusement. L’habitante de la petite ville de Texas Roum, où il y avait des tracts de Ku Klux Klan, Cilly Fowler, dit.

Oh ! J’étais choquée. C’est blessant. Cela provoque la réjection. Nous ne voulons pas que cela se passe dans notre région. Ces gens étaient venus ici, c’est terrible.

Les pouvoirs de tous les états où des tracts étaient distribués, ont déjà déclaré avoir l’intention d’éclaircir qui était l’initiateur de l’action. Selon certaines données, aux États-Unis, agissent plus de 100 cellules actives du mouvement. Pour l’essentiel, dans les états du Sud et du Moyen Ouest. D’ailleurs, la popularité du Ku Klux Klan à cause de sa mauvaise réputation et des crimes raciaux dans le passé, oblige plusieurs Américains ayant des vues politiques radicales, à prendre une distance par rapport à eux. Mais le nombre de groupes nationalistes (se prononçant pour l’essentiel, contre l’immigration), d’après les données de « Southern Poverty Law Center », grandit quand même. Depuis 2000, leur quantité a augmenté de 56 %. Ils ont changé de slogans – maintenant, ils proclament le patriotisme – la lutte contre les immigrés illégaux, la réduction des allocations sociales pour eux, revendiquent le droit du port d’armes, l’interdiction des avortements et des mariages unisexuels. Cependant, comme disent les experts, on ne peut pas parler de la renaissance du Ku Klux Klan.

http://french.ruvr.ru/2014_04_03/Les-Etats-Unis-le-Ku-klux-klan-seme-la-panique-8377/

autre source:

http://worldnewsviews.com/kkk-recruitment-fliers-scattered-around-texas-community


Des adolescents Israëliens, déguisés en membre du Ku Klux Klan, d’autres

le visage maquillés en noir, avec des menottes, simulent un lynchage, pour la fête de Pourim.

à l’école secondaire Harel dans Mevasseret Zion, une banlieue ouest pépère de Jérusalem.

Israeli Teens e1396535744871 photo

« Le costume créé une discussion intéressante et importante, dit Rina EvenTov , selon Channel 2News ».

«Cet acte essentiellement créé une plate-forme de discussion, il n’est pas différent d’un costume nazi» conclut-elle.

Un autre groupe de jeunes portent des tee-shirts oranges, portant le slogan: « Juifs, ne pas expulser des juifs! »

https://i0.wp.com/www.africanglobe.net/wp-content/uploads/2014/04/Jewish-Teens-Lynching-Photos.jpg

source: http://www.africanglobe.net/headlines/israeli-teens-dressed-kkk-black-face-mock-lynching-school-purim-party/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+africanglobe%2FQfoi+%28WWW.AFRICANGLOBE.NET%29

Qu’est-ce que Pourim ?

La fête de Pourim est célébrée chaque année le 14ème jour du mois hébraïque de Adar (fin de l’hiver/début du printemps). Elle commémore le salut miraculeux du peuple juif dans l’ancien Empire perse du complot ourdi par Haman pour « détruire, exterminer et anéantir tous les juifs jeunes et vieux, enfants et femmes, en un seul jour. »

L’histoire en bref :

L’Empire perse du 4ème siècle avant l’ère commune s’étendait sur 127 pays et tous les Juifs en étaient les sujets. Après avoir fait exécuter son épouse, la reine Vashti, pour lui avoir désobéi, le roi Assuérus organisa un concours de beauté pour trouver une nouvelle reine. Une fille juive, Esther, trouva faveur à ses yeux et devint la reine – bien qu’elle refusât de divulguer quelle était sa nationalité.

Entre temps, l’antisémite Haman fut nommé premier ministre de l’Empire. Mordékhaï, le chef des Juifs (et le cousin d’Esther), défia l’ordre du roi en refusant de se prosterner devant Haman, qui portait l’effigie d’une idole sur sa poitrine. Celui-ci, exaspéré, convainquit le roi de promulguer un décret ordonnant l’extermination de tous les Juifs le 13ème jour de Adar – une date qui fut tirée au sort par Haman.

Mordékhaï galvanisa les Juifs et les convainquit de se repentir, de jeûner et de prier D.ieu. Pendant ce temps, Esther invita le roi et Haman à participer à un festin. Lors de ce festin, Esther révéla au roi son identité juive. Haman fut pendu, Mordékhaï fut nommé premier ministre à sa place et un nouveau décret fut promulgué, donnant au Juifs le droit de se défendre contre leurs ennemis.

Le 13ème jour de Adar, les Juifs prirent les armes et vainquirent leurs agresseurs, en tuant de nombreux. Le 14 Adar, il se reposèrent et célébrèrent leur victoire et le miracle de D.ieu.

Les pratiques de Pourim :

a) Écouter la lecture de la Méguila (le Livre d’Esther), qui relate l’histoire du miracle de Pourim. b) Donner des dons d’argent aux pauvres. c) Envoyer des cadeaux de nourriture à ses amis. d) Un joyeux festin de Pourim.

En outre, les enfants ont l’habitude de se déguiser à Pourim.

http://www.fr.chabad.org