Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Un fort séisme de magnitude 8,2 a frappé hier soir le nord du Chili, suivi d’alertes au tsunami semant l’alarme au Pérou et en Equateur où plusieurs régions de la côte pacifique ont été évacuées.

Le Service national chilien des situations d’urgence a ordonné l’évacuation des côtes du nord du pays quelques minutes après le séisme, tandis que les gouvernements équatorien et péruvien émettaient une alerte en raison du risque de tsunami. Selon un premier bilan, cinq x personnes ont été tuées.

Le séisme s’est produit à 20h46 locales (minuit 46 en France), à environ 89 km sud-ouest de Cuya, à une profondeur de 46,4 km, selon le Centre sismologique national de l’Université du Chili, qui avait fait état dans un premier temps d’une magnitude de 7,8 avant de la réviser à la hausse à 8,2.

Au Chili, le séisme a été particulièrement ressenti dans les régions d’Arica, Iquique et Antofagasta, à quelque 1.800 km au nord de Santiago, suivi immédiatement du hurlement des sirènes et des avis d’alerte des services nationaux d’urgence du Chili (Onemi) ordonnant à la population d’évacuer les zones côtières.

Cet évenemnent à entraîné des alertes au tsunami au Chili, au Pérou, au Honduras, en Equateur et jusqu’à Hawaï.

source: AFP

Publicités