Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Aujourd’hui commence aux Etats-Unis un énième exercice national qui se terminera le 24 Avril. Dans celui-ci, les agents devront faire face à une catastrophe nationale (des séismes multiples entraînant des tsunamis) puis dans la foulée à une attaque informatique orchestrées par un groupe appelé « Free Americans Against Socialist Tyranny ». 

En gros, ils représentent les opposants au nouvel ordre mondial ainsi que tout ceux qui seraient sensible à cette cause y compris des agent du gouvernement qui représenteraient le plus grand danger d’après eux. C’est l’idée de cet exercice appelé Capstone. Et savez-vous ce que capstone veut dire?

La page 125 indique par exemple :

« Nous pensons qu’il y a des employés au sein de l’US Northern Command, US Air Force, l’armée américaine, la Garde nationale, et la Defense Information Systems Agency qui pourraient soutenir la doctrine de la « Free Americans Against Socialist Tyranny » qui est basée sur des prises de positions individuelles sur des médias sociaux. Les sympathisants à la « Free Americans Against Socialist Tyranny » peut inclure à la fois des anciens membres et des membres actuels de l’armée avec une formation en communications par satellite, 
la protection du réseau par ordinateurs, l’exploitation du réseau, ainsi que le commandement et le contrôle militaire. Des récentes réductions des forces en vigueur et les exigences de séparation du pouvoir ont soulevé des inquiétudes concernant le mécontentement de certains militaires et de civils du ministère de la défense. Basé sur la possible menace intérieure, les capacités citées pourraient être compromises ou ciblées au cours d’opérations militaires ».

Au cas ou le message n’était pas assez clair pour les agents:

« Nous pensons que la « Free Americans Against Socialist Tyranny » partage ses techniques via les réseaux sociaux, des comptes publics ainsi que des réseaux. »

Eh oui, pour Obama tout ceux qui n’adhèrent pas au Nouvel Ordre Mondial que l’on nous concocte sont des terroristes en puissance et il faut que cela rentre dans la tête des agents de police. Le nom de cet exercice n’a probablement pas été choisi au hasard. 2014 est une année charnière semblerait-il et la capstone est la dernière pièce de la pyramide.

Au final, cet exercice rappelle singulièrement une déclaration de George Bush après le 11 Septembre: « Soit vous êtes avec nous, soit vous êtes avec les terroristes ». Sauf que cette fois, les terroristes représentent le peuple américain.


Publié par Fawkes News