Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

nicolas-anelka

Votre Révolution Française, Mondiale même, vous la tenez enfin ! Elle vous est offerte sur un plateau. Vous n’aurez même pas besoin d’aller arpenter les rues en file indienne sur des itinéraires bien balisés aux côtés de flics infiltrés, ni d’aller cautionner des mouvements politiques militants qui prêchent le plus souvent pour leur paroisse.  Vous n’aurez pas non plus à perdre une journée de travail dans des grèves qui pénalisent plus les usagers que ceux contre lesquels elles sont dirigées.

En fait, vous n’aurez rien à faire, et pourtant vous ferez mouche. Avant d’aller plus loin, faisons un petit retour sur les faits.

Voici quelques mois, la polémique autour de la de battait son plein. Les lobbies sionistes mobilisèrent tous les moyens, y compris ceux de l’Etat en , pour monter un scénario dont les buts sont encore obscurs, basé sur une sombre histoire de salut , d’holocauste, de retour aux « heures les plus sombres de notre histoire », bref, sur l’.  Par solidarité tant avec le bouc émissaire qu’avec le mouvement de suscité à l’échelle national, Nicolas se permit une belle quenelle à la suite d’un but qu’il venait de marquer. Le scandale fut immédiat. Ce fut une belle perche tendue au Lobby pour étendre cette histoire avec les mêmes ingrédients de l’autre côté de la Manche. Un deuxième bouc émissaire est né, et qui sera utilisable à l’échelle internationale.

Une première condamnation par la Fédération anglaise de en suspendant Anelka pour 5 matchs ne pouvait suffire pour un si grand crime. N’avait-on pas suggéré la peine de mort pour Dieudonné en France ? Etant donné sa notoriété mondiale, la punition si légère de Nicolas Anelka pouvait mettre en danger la vie de tous les du Monde. Il fallait qu’il paye plus, et si possible ad vitam aeternam, comme l’Allemagne d’où, sans équivoque possible, son geste est issu.

Puisque pour punir Dieudonné, on a tenté de l’empêcher d’exister en lui fermant les salles de spectacle et la télévision, pour Anelka il suffisait de faire la même chose en lui fermant les stades. Pour ce faire le Lobby sioniste s’est tourné vers la FIFA en lui demandant d’étendre les sanctions anglaises contre Anelka à l’échelle mondiale. Mais avant cela, Nicolas Anelka qui avait annoncé qu’il allait résilier son contrat avec West Bromwich Albion, en est même empêché et a été purement et simplement licencié « pour mauvais comportement caractérisé ».

Même si on assiste à un acharnement sadique en vue de broyer Dieudonné et Anelka, ce ne sont pas eux qui intéressent ceux qui sont derrière toute cette machinerie. Les attaques contre Anelka  concernent globalement la jeunesse populaire mondiale pour laquelle le Football est devenue une quasi-religion. Est-ce pour tester les réactions populaires, ou pour renforcer le contrôle sur la religion footballistique ? Quelle qu’en soient les raisons, il s’agit d’un véritable défi lancé à cette jeunesse.

Eh bien, ce défi il faut le relever ! Et il peut être gagné sans effort. Dans le domaine du sport, la puissance de l’oligarchie vient des fréquentations des stades et de la retransmission télévisée des matchs. C’est donc vous leur puissance. Vous pouvez briser cette puissance sans rien faire, simplement en restant chez vous pendant les matchs, avec votre téléviseur éteint ou en regardant un film. Vous pouvez même vous payer le luxe de renverser les rôles en décidant du nombre de matchs que vous ne regarderez pas pour les punir. C’est vous qui tiendrez le manche. 5 matchs ratés (équivalents aux 5 matchs de suspension de Nicolas Anelka) ne vous tueront pas mais, pour eux, ce sera une catastrophe. Vous mesurerez ainsi votre réel pouvoir sur ces arrogants qui ont oublié un peu vite « qui les a fait roi ».

Sans violence, sans préjudice pour personne d’autre que l’oligarchie, vous aurez, le plus simplement du monde, réalisé ce qu’aucune révolution n’avait fait auparavant : toucher l’oligarchie financière en plein cœur, là où ça fait le plus mal, son portefeuille.

Au lieu de manifester votre ras-le-bol par une quenelle inoffensive (quoi qu’en pense le CRIF), décidez de ne pas regarder le prochain match à la télé ou au stade, et surtout faîtes-le savoir. D’abord vous éviterez les ennuis de plus en plus liés à ce geste,  vous évitez ensuite de jouer leur jeu car, s’ils l’ont mis en scène de manière si délibérée c’est que ça les sert, et par-dessus tout, ce n’est pas en s’attaquant à ou au président du CRIF que vous toucherez le système, ceux-là n’étant que des agents remplaçables comme tout agent. Pour toucher au Système, il vous suffit juste de vous rendre invisible pendant deux heures pendant lesquelles vous devenez inexistant pour eux. Votre absence est leur faiblesse et votre force. Manifestez-la.

Avic

source: reseauinternational.net

—————————

Perso je déteste le foot depuis que j’y ai joué en club, à l’âge de 6/7 ans, et un des seuls matchs que j’ai vu est celui de la finale de 98…mais je trouve l’initiative excellente, sachant les millions générés par ce bizness…