Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , ,

Je vous propose la traduction d’un article du quotidien espagnol El Diario, qui traite d’une réforme statistique… originale, qui touchera donc aussi bientôt la France…

Une façon commode de gonfler le PIB (et donc de diminuer la ratio Dette / PIB).

J’ai cru à un canular quand j’ai reçu l’info, mais non, en fait…

prostitucion-narcotrafico

La Prostitution et les drogues vont ajouter 10 Md€ au PIB espagnol

● Les statistiques officielles incluront à compter du mois d’octobre 2014 les transactions économiques illégales non prises en compte qui avoisineront 1% du PIB.

● Ce changement coïncide avec une nouvelle méthodologie qui entrainera une augmentation du PIB de 10 milliards d’€.

● Les experts posent les dernières règles pour quantifier les transactions économique hors-la-Loi et affirme clairement que l’impact est uniquement statistique.

L’économie espagnole sera officiellement plus grosse de 20 milliards d’euros cet automne. Cette augmentation ne sera motivée par aucune reprise économique ni par les réformes imposées par la troïka. Son origine résidera dans une nouvelle méthodologie statistique s’appliquant à la mesure du PIB, qui comportera deux changements singuliers à partir du mois d’octobre.

mi pute mi soumise

Le plus choquant est, sans aucun doute, l’incorporation de l’économie illégale à l’activité économique. L’Institut National de la Statistique (INE) va commencer à évaluer combien d’argent génèrent les transactions économiques comme la prostitution, le trafic de drogue ou la contrebande. Des experts assurent que le résultat approchera 1% du PIB. L’économie espagnole frôlant grosso-modo les 1 000 milliards d’euros, l’économie illégale génère donc 10 milliards d’euros.

source:http://www.les-crises.fr/

L’Arnaque du PNB, par Asselineau: