Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Poursuivre en justice les criminels de guerre, les assassins Bush, Blair, Aznar et les autres

Appel à toutes les organisations non gouvernementales et internationales, universitaires, politiques, journalistes et hommes de bonne volonté.

 

 

POUR QUE LES RESPONSABILITÉS
 SOIENT ÉTABLIES ET JUSTICE SOIT 
 FAITE POUR L’IRAQ

 

Vous êtes cordialement invités à participer à la COMMISSION IRAQ les 16 et 17 avril 2014 à Bruxelles avec des juristes iraqiens, universitaires et activistes du monde entier (Malaisie, USA, Inde, Canada, Espagne, Suède, Jordanie, Algérie, France..)
Nous allons convenir d’une feuille de route pour les actions légales et civiles futures contre les planificateurs et les exécutants de la guerre illégale d’occupation contre une nation souveraine l’Iraq.

 

 

Les intervenants :

 

 

MICHEL CHOSSUDOVSKY (Directeur Centre Global Research – Canada)

 

ROSS CAPUTI (marine US durant le second siège de Falloujja en 2004 (consulter sa lettre  à John Kerry)
SABAH AL-MUKHTAR (Président de l’Association des juristes arabes – Iraq – Royaume-uni)

 

CURTIS F.J.DOEBBLER ( Juriste auprès de la cour pénale internationale , commission africaine des droits des peuples, la cour européenne des droits de l’homme, la commission américaine et le tribunal des droits de l’homme, le tribunal administratif des Nations-unies et les organismes des traités des Nations-unies(US)

 

NILOUFER BHAGWAT (Vice Président de l’Association des juristes indiens- Inde)

 

INDER COMAR (Directeur du Bureau d’avocats Comar à San Francisco contre les planificateurs de la guerre contre l’Iraq y compris Bush, Cheney, Rice, Rumsfeld, Powell et Wolfowitz – Californie)

 

DAHR JAMAIL (Journaliste, l’un des rares journalistes indépendants durant l’occupation US)

 

LINDSEY GERMAN (responsable délégué de l’organisation britannique contre la guerre – Non à la guerre. Iraq – Royaume uni)

 

JOSÉ ANTONIO MARTÍN PALLÍN (Juge émérite et procureur de la Cour suprême, Il préside l’association des droits de l’homme en Espagne.)

 

HAIFA ZANGANA (artiste et romancière iraqienne chroniqueuse dans le journal al-Quds – Iraq – RU)

 

Dr. ZULAIHA ISMAIL (Directeur exécutive Perdana Global Peace Foundation. Membre de la Commission du tribunal de Kuala Lumpur pour les crimes de guerre. Malaysie)

 

EMAN AHMED KHAMAS (activiste iraqienne – Iraq – Espagne)

 

 

Pour s’enregistrer pour la commission Iraq, merci de contacter le BRUSSELLS TRIBUNAL  au iadlbrussellstribunal@gmail.com

 

 

L’Association internationale des juristes démocratiques (IADL) tient son 18e Congrès à Bruxelles du 15 au 19 avril 2014. Ce congrès sera le premier qui rassemblera les réseaux et sera une occasion d’échange pour des centaines d’activistes et de juristes à travers le monde.

 

Deux journées de ce congrès seront consacrées aux différentes commissions sur des sujets et des thèmes qui intéressent les participants venus du monde entier.

 

Le tribunal de BRussells organisera une commission le mercredi 16 et le jeudi 17 avril 2014 concernant le thème : Établir les responsabilités et faire justice pour l’Iraq.
L’agression contre l’Iraq, entreprise par la coalition des volontaires sous l’égide des US et du RU

 

n’était pas seulement immorale mais proprement illégale et rentre dans la définition de Nuremberg en tant qu’un crime contre la paix. Une telle guerre devrait avoir des conséquences légales pour les agresseurs et les droits des victimes conformément au droit international.

 

A cette date, aucun responsable n’a été poursuivi en justice pour des crimes de guerre et pour avoir commencer une guerre d’agression, un crime international suprême. Nous devons changer cette donne. Tous les responsables de l’invasion de l’Iraq doivent être légalement tenus responsables de la destruction des infrastructures du pays, ses structures économiques et sociales, son patrimoine, ses institutions de santé et d’éducation.

 

 

Les experts légaux doivent travailler afin de dédommager le peuple iraqien qui a tant souffert de cette guerre et de ses conséquences et doivent poursuivre les responsables devant la justice.

 

Le Tribunal de BRussells a l’intention de rassembler les experts et les activistes internationaux et d’explorer les possibilités de prendre des mesures légales à l’encontre des responsables de cette guerre d’agression contre l’Iraq. Les participants pourront échanger leurs expériences concernant les procédures légales passées et futures et les mesures qu’il faudra entreprendre.

 

Avec la participation du Réseau international contre la guerre ( IAON), la fondation de Kuala Lumpur pour criminaliser la guerre, le Centre international de Genève pour la Justice, les juristes contre la guerre, et d’autres organisations humanitaires, nous allons tenter d’établir une feuille de route pour les professionnels du droit et les activistes à travers le monde.
Les tribunaux populaires, et l’implication des citoyens pour arrêter les criminels et autres formes d’action peuvent représenter la conscience de la communauté internationale et devrait fortifier l’application du droit international

 

L’action légale est essentielle et pourrait prendre plusieurs formes : juridiction universelle, défense des victimes iraqiennes dans les tribunaux, émettre des mandats d’arrêt contre les responsables US en voyage.. etc

 

Nous vous invitons cordialement à participer avec nous à Bruxelles les 16 et 17 avril 2014. Si vous voulez restaurer le respect de la loi internationale, si vous voulez renforcer le droit international et si nous voulons assurer les droits légaux des victimes de l’agression, l’Iraq devrait être la priorité des travaux des juristes et des organisations internationales.
Pour plus d’info contacter  :
BRUSSELLS TRIBUNAL