Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , ,

http://www.besancon.tv/video.php?id_prod=1408

Si le principe du moteur à eau existe depuis le XIXème siècle et n’est pas reconnu par l’Ademe, Laurent Baltazar développe ce système en 2012 après deux ans d’études. Installé à Besançon, il obtient alors l’exclusivité de ce procédé en France et fait fabriquer le réacteur par une société lyonnaise. Désormais, ils sont deux dans l’Hexagone à le faire.

Facturé à près de 300 euros, le moteur permet de réduire de 20 % environ la consommation en carburant et de plus de 30 % la pollution en particules fines récemment pointées du doigt par l’OMS.

Voir la vidéo : http://www.besancon.tv/video.php?id_prod=1408

Durée : 3 min

Publicités